Virvoltan, toujours en mouvement !

INSPIRATION • Publié le 06 août 2020

Le mobile, souvent associé au génie Alexandre Calder, était avant tout une oeuvre d’art animée, une sculpture suspendue, avant d’être une décoration. C’est en 1932 que l’artiste expose pour la première fois ses créations faites de tiges et de plaques de métal. Certaines étaient animées par de petits moteurs actionnés par Alexandre.

Mais c’est un autre artiste, pas n’importe qui, qui les appela « mobiles » : Marcel Duchamp !

On comprend sans doute mieux la poésie et la douce folie qui se dégagent de chaque mobile. Au gré des mouvements d’air, le mobile se mue et change de visage. Il éveille notre âme d’enfant, divertit ou invite à méditer.

À chaque pièce son mobile, c’est le plus important… Car non, il ne s’agit pas seulement de la chambre des enfants. Les couleurs et les formes se mêlent harmonieusement et on pense aux ballets d’opéra d’antan.

Les mobiles décoratifs Virvoltan ne sont pas juste beaux. Ils véhiculent encore une fois les valeurs de notre boutique en ligne le Toucan du Touquet : une fabrication 100% française, des produits écoresponsables fabriqués à partir d’acier recyclé et de bois issus de forêts labellisées.

On finira cette jolie histoire comme on l’a commencée, avec un génie.

Pas mieux que J.P Sartre pour parler de nos créations plafond :

 

 

« Un mobile : une petite fête locale,
un objet défini par son mouvement et qui n’existe pas en dehors de lui,
une fleur qui se fane dès qu’elle s’arrête,
un jeu pur de mouvement comme il y a de purs jeux de lumière. »

 





Nous sommes sur Instagram ! @letoucandutouquet